9 juin — La foudre s’abat sur la flèche en occasionnant d’importantes lézardes et des chutes de pierres.

20 juillet — Vote par le parlement d’une dépense pour la réparation de la flèche.

Dès la fin de l’année, l’architecte François Debret fait démonter la flèche sur une hauteur de 30 m. Il fait tailler les pierres de restauration durant l’hiver 1837-1838

Vue de la flèche touchée par la foudre et plan d’échafaudage, dessin de Debret, 20 juin 1837 (Médiathèque de l’architecture et du patrimoine)

Catégories :