Cette année, sous l’impulsion de Plaine Commune, la boutique d’art et d’artisanat Artefact93, et l’association Suivez la Flèche se sont associées, afin de présenter la basilique cathédrale de Saint-Denis et le travail des bâtisseurs de cathédrale, autour d’ateliers de pratiques de ces métiers, et d’activités artistiques en lien avec le monument.

Une fois les groupes des centres de loisirs accueillis au pied de la basilique, la visite débutait par une explication sur les origines de ce monument historique et la légende de Saint-Denis qui l’accompagne, pour ensuite s’arrêter sur la façade et évoquer de façon architecturale l’absence de la flèche nord. 

La visite se poursuivait dans le jardin Pierre de Montreuil, pour détailler la façade nord de la basilique, comprendre dans quel contexte l’abbaye de Saint-Denis s’est construite au XIIe siècle, en suivant l’exposition des grilles de la rotonde des Valois qui illustre l’édification du monument en différentes phases au fil des siècles. L’observation de la façade nord a également été le support d’une initiation à l’art gothique. 

L’analyse plus précise du tympan de la porte des Valois a été l’occasion d’illustrer l’histoire du personnage de Saint-Denis. Ce portail permet aussi d’évoquer les conséquences de la Révolution française sur une partie du patrimoine français. 

Enfin, une présentation du projet, à l’aide d’illustrations et de la maquette du futur chantier visitable du remontage de la flèche, est donnée. Cette explication, suivie d’un atelier « Mathématique et Basilique » abordait les métiers, outils et techniques de l’époque médiévale liés à la construction du XIIe siècle et qui seront celles dont nous nous inspirerons à l’avenir. 

La taille de pierre c’est aussi l’apprentissage que le travail personnel…
…ne prend tout son sens que dans la mise en commun de ce que l’on produit.

Les enfants, répartis en deux groupes de 6 sur la loge des forgerons ou des tailleurs de pierres, restaient pendant 40 min auprès de l’artisan avant de changer de loge. Ces ateliers participatifs étaient composés d’une explication de ces métiers puis d’une initiation. 

Après une démonstration, à la forge les enfants étudiaient le déplacement de matière sur pâte à modeler, munis d’un petit marteau en bois. A la taille de pierre, l’atelier consistaient à graver un motif de leur choix sur une pierre tendre. 

A la fin des deux ateliers, il était temps pour eux de pique-niquer dans le parc, avant de rejoindre les artistes d’Artefact93.

Les journées européennes du patrimoine seront l’occasion d’afficher une exposition temporaire sur les grilles de la rotonde des Valois restituant ces ateliers.

– LM

Les enfants du centre aéré de la Courneuve en pleine initiation à la taille de pierre.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.